Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 18:46
Monde Virtuel....
Published by filrou
commenter cet article
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 15:21

En ces temps moroses et déprimants , donnez un grand coup de pied à la sinistrose .... Osez sortir et vous éclater comme y a pas à Rennes au festival Yaouank ! Samedi c'est le plus grand Fest Noz de Bretagne , que dis-je , de France ! Et il yaura encore toutes les générations d'amateurs de fête et de danse Bretonne... Voici le programme . Eclatez vous bien et profitez de la vie.... Kenavo .

~~Après de nombreux temps forts aux quatre coins de la ville et dans la métropole, le rendez-vous incontournable reste " le plus grand fest-noz du monde ", samedi 21 novembre au parc des expositions de Saint-Jacques-de-la-Lande.

8 000 festivaliers attendus L'an dernier près de 8 000 festivaliers avaient convergé vers l’immense plancher de 1 200 m2. La programmation de cette nouvelle édition conserve les valeurs sûres et met en avant des mélodies retravaillées mêlant tradi, rock, électro... et symphonique !

Ouverture anticipée Les portes du Parc des expositions seront ouvertes dès 15 h 30 pour favoriser l'accès au MusikHall dans le cadre des mesures de sécurité mises en place. Tarif : 16 € ( gratuit pour les jeunes de moins de 18 ans jusqu'à 21 h )

Déroulé de la soirée au MusikHall

16h45 - BAGAD DE VANNES Melinerion 17 h 20 - SEROT / JANVIER & la GrOove cie (déambulation) 17 h 35 - Rozenn TALEC & Yannig NOGUET 18h15 - STARTIJENN 19 h 15 - Annie EBREL & Nolùen LE BUHÉ 19 h 45 - LANDAT / MOISSON Quintet (Sortie d’album) 20 h 40 - SILABENN Trio 21 h 25 - J.C. GUICHEN Le solo de l’Ankou II 21 h 55 - Création Alkeemia DIGRESK + Orchestre symphonique des 2 Mondes 23 h 00 - BARBA LOUTIG 23 h 40 - BAGAD DE VANNES Melinerion 00 h 15 - DOUR / LE POTTIER Quartet 01 h 10 - IMG + Guests (la der des der) 02 h 20 - KEROUAC (Sortie d’album) 03 h 10 - PLANTEC 04 h 10 - ALAMBIG ELECTRIK & L’usine à Canards La programmation du hall 5 16h45 - Initiation danses bretonnes par KENDALC’H pour tous ; 18 h 10 - Kreizenn DUDI; 18 h 45 - TALABAO ; 19 h 30 - Duo PapJo; 20 h 00 - TREMMA; 20 h 50 - DAOUAD DIAOULED; 21 h 15 - Trio FORJ; 22 h 10 - KINKONS; 23 h 05 - Trio DELL ‘AMOR; 23 h 50 - ROUSSEL / LE GALL; 00 h 25 - ZORBA; 01 h 30 - Trio JMK; 02 h 35 - DAWA COMBO

Il y aura aussi un service de navettes en bus pour Rennes.

 

Published by filrou
commenter cet article
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 17:57

Ce week-end, nous étions à Brest et nous avons eu la chance de visiter l'Abeille Bourbon qui faisait portes ouvertes ( à quai ! ) vraiment impressionnant , on est tout petit à côté !

null

Published by filrou
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 15:39
Vive les VACANCES

Les vacances , c'est le moment de l'année que je préfère , avec mon maître et ma maîtresse...

Published by filrou - dans Animaux
commenter cet article
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 19:11

~~LA CHANSON DE VOTRE JOUR DE NAISSANCE Il suffit d'entrer en haut à gauche le mois, le jour et l'année de votre naissance et hop voici la chanson de votre époque ...... c'est tout simplement GENIAL! cliquer : http://http://playback.fm/birthday-song

Published by filrou
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 18:50

Voici un lien qui vous dirigera vers un dictionnaire de vielles chansons éternelles , il y en a pour tous les goûts ! Que de souvenirs à se remémorer....Vraiment celui qui a eu la patience de faire tout ça a eu une bonne idée , et en plus faire partager ce bonheur aux autres gratuitement...C'est sufisament rare de nos jours pour être salué !...

Le Gramophone

26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 11:58

  

 

 

16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 12:42
Découvrez les premières images de l’arrivée de Marc Guillemot à Pointe à Pitre ce samedi 15 novembre à 16 heures. Pour sa 5e participation à la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, Marc s’adjuge une belle troisième place en 13 jours 1 heure 59 minutes et 20 secondes à la vitesse moyenne de 12,92 nœuds sur une distance de 4 056 milles entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre. Il améliore ainsi sa performance de 2010 de près de 36 heures. A peine arrivé, Marc annonce être prêt à assurer sa nouvelle mission aux côtés de Morgan Lagravière et l’aider à se préparer pour le prochain Vendée Globe...Chapeau bas Marco et au plaisir de te rerencontrer dans unnouveau défi...Bon vent comme dirait Pernoud !... 


14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 18:45

A 55 ans, Marc Guillemot est en passe de boucler sa cinquième Route du Rhum-Destination Guadeloupe, la troisième et la dernière aux côtés de Safran. Dans le trio de tête depuis le départ de Saint-Malo, le 2 novembre dernier, Marc est sur le point de s’offrir une belle troisième place derrière François Gabart (Macif) et Jérémie Beyou (Maître CoQ). L’arrivée du monocoque Safran à Pointe-à-Pitre est prévue samedi en fin d’après-midi, heure française.

A 16h00, Marc Guillemot n’était plus qu’à 206,46 milles de la ligne d’arrivée après douze jours de course intenses, ponctués de soucis techniques liés à des conditions météo particulièrement difficiles. Depuis 48 heures, le marin doit composer avec un moteur défaillant qui l’oblige à naviguer en mode « économie d’énergie ». Sans capacité à produire l’électricité nécessaire pour alimenter les systèmes électroniques et le pilote automatique, Marc est obligé de rester constamment en éveil.

 

(c) Jean-Marie Liot / DPPI

© Jean-Marie Liot / DPPI

 

A 24 heures du dénouement

On a coutume de dire que tant que la ligne n’est pas franchie, les jeux ne sont pas faits. A quelques heures de l’arrivée de Macif et à 24 heures de celle de Safran, le classement ne devrait logiquement pas changer au vu des écarts. La dernière ligne droite ne sera pas de tout repos, à l’image de la course qui n’a pas épargné les marins depuis le départ. Depuis jeudi, Marc Guillemot ne s’économise pas et sait que le contournement de la Guadeloupe requiert vigilance et concentration. Une fois la terre en vue, la course est pourtant loin d’être finie…

La Tête à l’Anglais, première marque obligatoire en Guadeloupe

En effet, une fois l’océan Atlantique traversé, les marins doivent éviter les nombreux filets de pêche dérivants dans l’est de l’île. Ensuite, les instructions de course stipulent que les concurrents doivent faire le tour de la Guadeloupe. Une manière de saluer l’île et ses habitants. Dans le viseur du skipper de Safran : la marque obligatoire de la Tête à l’Anglais qu’il laissera à bâbord. L’îlot, situé au nord de Basse Terre, est un simple rocher dont la forme rappelle les casques coloniaux anglais, d’où son nom. Au 18ème siècle, lors des guerres maritimes franco-anglaises pour la possession des Antilles, les galions français s’entraînaient au tir en le prenant pour cible.

Gare aux dévents de Basse Terre

La progression le long de la côte ouest de la Guadeloupe est souvent lente et délicate, le vent dominant de secteur est étant largement perturbé par les reliefs de l’île, notamment le volcan de la Soufrière qui culmine à 1 467 mètres. Ensuite, cap sur la bouée de Basse Terre, une marque de parcours à laisser à tribord à la pointe sud-ouest de la Guadeloupe. Enfin, Safran devra franchir au près, face au vent, le canal des Saintes large de 5 milles, avant de mettre le cap sur la ligne d’arrivée, devant le port de Pointe-à-Pitre. Demain, au lever du jour, il restera encore au skipper de Safran près de 60 milles (111 km) à parcourir avant d’y être…

Un Rhum de 13 jours ?

Depuis 1998, Marc Guillemot a franchi quatre fois la ligne d’arrivée à Pointe-à-Pitre, en multicoque Orma ou en Imoca, dont deux avec podium. En 16 ans, toutes éditions cumulées, le marin de la Trinité-sur-Mer aura passé un peu plus de 70 jours sur la reine des transatlantiques en solitaire. Si Marc ne battra pas son temps de 12 jours et 19 heures établi en 1998, il devrait en revanche terminer plus rapidement qu’en 2002, soit en moins de 13 jours et 19 heures. Il était alors à la barre du trimaran Biscuits-La Trinitaine. Le monocoque Safran et son skipper sont attendus à Pointe-à-Pitre, demain samedi 15 novembre vers midi, heure locale, soit à la même date jour pour jour que lors de ses deux précédentes participations !

Les précédents temps de Marc Guillemot sur La Route du Rhum :

  • 1998 : ORMA 60 : 12 j 19 h 49 min 41 s
  • 2002 : ORMA 60 : 13 j 19 h 36 min 18 s
  • 2006 : IMOCA : 16 j 17 h 57 min 26 s
  • 2010 : IMOCA : 14 j 12 h 28 min 2 s
En savoir plus

Position de Safran à 16h00 le 14 novembre 2014 : Safran 3e à 187,45 milles du leader Macif, par 16 21.83’ Nord et 59 02.93’ Ouest. Vitesse moyenne 6,1 nœuds. A 206,5 milles de l’arrivée à Pointe-à-Pitre.

SOURCE SAFRAN SAILINGTEAM
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 09:35
Rang Bateau/Skipper Lat. Long. Vit. Cap Dist. But Dist. 1er Prog.
1 MACIF
FRANCOIS GABART
48 31.72' N 6 25.96' W 11.9 302 3352.5 0.00  
2 PRB
VINCENT RIOU
48 53.40' N 6 30.36' W 12.4 202 3355.6 3.19  
3 SAFRAN
MARC GUILLEMOT
48 56.91' N 6 13.25' W 10.0 223 3367.4 14.97  

Voici le classement ce matin , Marc a bien négossié la sortie de manche , pas de casse et un placement en troisième position !

Voici un article officiel qui résume ;

Du vent fort…

 

En tête de la flotte, Loïck Peyron (Maxi Solo Banque Populaire VII) naviguait sur une mer dure avec un vent qui avait tourné à l'Ouest à plus de 35 nœuds vers minuit : le solitaire qui avait choisi une route au plus près de Ouessant faisait ainsi le break devant les deux MOD-70 de Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) et Yann Eliès (Paprec Recyclage). Parmi les Multi50, Yves Le Blévec (Actual) qui avait entamé la course aux côtés des Ultime passait à l'intérieur du DST Ouessant avec Erwan Le Roux (Fenétrea-Cardinal) mais c'est Lalou Roucayrol (Arkema Région Aquitaine) qui avait continué son bord jusqu'au milieu de la Manche, qui talonnait le leader au classement de ce lundi matin…

 

Chez les monocoques IMOCA, François Gabart (Macif) avait décroché Vincent Riou (PRB) et Marc Guillemot (Safran) qui avaient tous viré de bord vers 1h30. Pour les Class40, l'objectif était au petit matin de contourner le DST de Ouessant (zone de séparation du trafic maritime) par le Nord pour aller chercher la bascule du vent derrière le front pluvieux et venteux : Sébastien Rogues (GDF SUEZ) tenait toujours la corde.

 

Plusieurs concurrents annonçaient leur intention de faire escale pour avarie : en Classe Rhum, Bob Escoffier (Linedit'h) et Benjamin Hardouin (Krit'R V) faisaient route vers Roscoff tandis qu'en Class40, Bertrand Delesne (Teamwork40) était à Perros-Guirec quand l'Italien Giancarlo Pedote (Fantastica) faisait demi-tour…

 

                                                  BON VENT  MARCO....

transat_arrival_080526_01-3.jpg